Un fonds pour soutenir la médecine anthroposophique

Le fonds de dotation Lamaro a pour objet de soutenir et développer des activités d’intérêt général à caractère scientifique et éducatif dans le domaine de la médecine anthroposophique en France.

Le soutien à la médecine anthroposophique est principalement envisagé sous forme :

  • d’octroi de bourses ou de prêts d’honneur à des étudiants de situation modeste se destinant à l’exercice d’une profession de santé et souhaitant acquérir des connaissances en matière de médecine anthroposophique,
  • d’action contribuant à la recherche scientifique dans le cadre de la pratique des professions de santé mettant en œuvre les principes de la médecine anthroposophique ;
  • de soutenir par des dons le financement de l’édition d’ouvrages en langue française consacrés aux pratiques des professions de santé basées sur la médecine anthroposophique,
  • organiser des colloques, séminaires, congrès et formations en vue de favoriser le développement de ses activités et de celles des organismes d’intérêt général qu’il entend soutenir ;
  • de soutenir tout organisme d’intérêt général poursuivant des buts similaires aux siens ou se situant dans le prolongement de son objet ;

Historique

La création du Fonds de dotation Lamaro en décembre 2016 est l’aboutissement d’un processus initié quelques vingt ans plus tôt par Dorina Treves-Salis et son mari Pierre Salis.

Ces derniers ont souhaité soutenir l’orientation médicale anthroposophique en lui consacrant une partie du capital issu de la succession ouverte après le décès de la tante de Dorina Salis, Madame Aline Treves-Lamaro.

Française d’origine italienne, Aline Lamaro a passé la plus grande partie de sa vie en Australie. Très liée à sa tante, Dorina Salis lui rendait visite régulièrement et l’a assistée dans l’épreuve de la maladie.

C’est pour honorer sa mémoire que Dorina et Pierre Salis ont donné le nom d’Aline et Tony Lamaro au fonds de dotation ainsi créé.